Web Trains
Espace membre - Devenir membre - Rédaction - Ecrire un article
Actualités
LocoTrain

Actualité

Après Sibelit, la SNCF lance Resafret

WEBTRAINS.NET - REDACTION FRANCOPHONE
17 AVRIL 2006 à 13 HEURES 38

Afin de déployer ses ressources de manière productive et d’optimiser ainsi la qualité de ses services, Fret SNCF lance aujourd’hui Resafret, une gamme d’offres qui repose sur un système de réservation.

Articles liés LIBéRALISATION

Lancement du partenariat de Fret Sibelit

Ecrire un article

Resafret suit une gamme d’offres fondée sur un système de réservation et articulée autour de 3 niveaux d’engagements. Pour tous les modes de transport, anticiper les commandes est une exigence indispensable à un service fiable. C’est d’autant plus vrai pour le fret ferroviaire, pour lequel acheminer un train résulte de l’assemblage de 6 éléments : un chargement, une rame de wagons adaptés à la marchandise, une locomotive, un ou plusieurs conducteurs, la réservation de sillons, les relais intermédiaires et d’arrivée. D’où l’intérêt de la programmation, dont Fret SNCF n’avait pas, jusqu’ici, la pratique.

Avec Resafret , qui concerne les transports massifs nationaux, Fret SNCF entend favoriser l’anticipation et, par là-même, améliorer la gestion des trafics.

Fret SNCF propose également une offre adaptée au transport de marchandises dangereuses, comme, par exemple, les matériaux chimiques ou nucléaires.

Resafret a déjà fait l’objet de tests auprès de clients ciblés, à la fin de l’année 2005. Évolutive, pour s’adapter aux attentes des clients, la gamme d’offres s’appliquera aux trains massifs, et à tous les clients, d’ici le 1er juillet 2006.

Partager cet article avec mes amis sur Facebook

Donnez votre avis sur le forum cheminots.netDonnez votre avis sur le forum cheminots.net

Popularité de l'article : 100%, commentez-le sur Web Trains

Réservez un billet de train sur Via Train

Consulter les flux RSS de Web Trains

Les entreprises privées sur le réseau français

Plusieurs entreprises publiques ou privées ont obtenu ou demandé une licence et un certificat de sécurité pour exploiter des lignes en France sur le réseau de RFF.

Détails sur la libéralisation

Libéralisation du FRET ferroviaire en France

Le 31 mars prochain a marqué le début de l’ouverture à la concurrence du fret ferroviaire en France sur les lignes nationales et l’aboutissement du processus de libéralisation. La SNCF perd donc son monopole pour le transport ferroviaire des marchandises.

L'UTP s'investit dans la libéralisation du FRET

Le 31 mars 2006, le fret ferroviaire s’ouvre à la concurrence en France sur les lignes nationales. Cet événement va dessiner un nouveau paysage des transports ferroviaires. L’Union des Transports Publics a décidé d’être un acteur de cette évolution.

La libéralisation en détails - Politique : quels perspectives à la SNCF en 2006 ?

La concurrence dynamise le trafic des CFF

La situation dans le domaine du trafic en coopération évolue. La Deutsche Bahn, partenaire jusqu'ici, résilie unilatéralement et à court terme sa collaboration avec CFF Cargo, pour le trafic en direction de l'Italie via la Suisse.

Jacques Barrot a libéralisé le rail européen - La libéralisation du rail européen en question

Politiques : Gallois va-t-il redresser le FRET ?

Moins de 10 jours avant la libéralisation du trafic de marchandises en France. Après, n'importe quel entrepreneur pourra créer sa propre compagnie ferroviaire. C'est la fin du monopole de la SNCF.

Fin du monopole du trafic FRET pour la SNCF - Le pari 2006 de la SNCF

Fin du monopole du trafic FRET pour la SNCF

La libéralisation du trafic du marchandises fin mars 2006 tombe mal pour la SNCF. En effet, la branche FRET est encore déficitaire, avaec un résultat courant de -220 millions d'euros. Des restructurations sont à prévoir, et les syndicats sont sur le qui-vive.

La libéralisation du rail européen en question - Les compagnies ferroviaires en France

40.000 Manifestants contre Bolkestein à Strasbourg

Des milliers de personnes de toute l'Europe se sont déplacées à Strasbourg, siège du Parlement Européen pour protester contre la directive Bolkestein prévoyant la libéralisation des services dans toute l'Europe. Un petit rappel de Barrot...

Politiques : il est temps de changer la directive

Politiques : il est temps de changer la directive

Demain le Parlement va discuter pour la seconde fois de la directive Bolkestein prévoyant la libéralisation des services dans l'union. L'occasion de rouvrir le débats sur la libéralisation des transports sur rail en Europe.

Jacques Barrot veut libéraliser le rail européen - La libéralisation du rail européen en question - Les subventions de la SNCF à l'épreuve européenne

La libéralisation du rail européen en question

L’accélération du processus de libéralisation pour le transport de voyageurs votée par le parlement européen le 28 septembre tandis que les cheminots européens manifeste aujourd'hui à Bruxelles contre le 3ème pacquet ferroviaire.

Les subventions ferroviaires à l'heure européenne

Grève reconductible à la SNCF dès le 21 novembre

Les fédérations CGT, FO, SUD-rail, FGAAC se sont rencontrées le 2 novembre 2005 pour échanger et confronter leur point de vue sur la situation économique et sociale dans le pays et celle de l’entreprise SNCF. Un appel à la grève est lancé pour le 21 novembre.

Pause
Le projet Web Trains est aujourd'hui en pause. L'intégralité du contenu reste toutefois accessible sur le site international et les versions locales
Veuillez nous excusez de la gêne occasionnée
"L'objectif est de disposer d'un système ferroviaire efficace au service des usagers et d'une politique de transport définie par la Nation, de redéfinir l'équilibre économique du système ferroviaire et d'ouvrir un nouvel acte de décentralisation des transports au niveau régional"
2,2 euros
Réseau Web Trains : LocoTrain Web Trains LocoTrain Web Trains via-train.com Web Trains Web Trains Web Trains Yellow Trains
© Copyright Web Trains 2017
Site et contenu protégés par le droit d'auteur et le Code de la Propriété Intellectuelle Française
Site horodaté et déposé auprès d'un huissier de justice
Toute reproduction engagera des poursuites judiciaires

Confidentialité - Conditions d'utilisation
Groupe Web Trains
Web Trains est un site internet du projet Web Trains : le projet, les sites, la rédaction et les informations légales

Web Trains dans le monde
Benelux - Deutschland - France - España - Italia - Suisse - United Kingdom - USA
 
   
© Web Trains