Web Trains
Espace membre - Devenir membre - Rédaction - Ecrire un article
Actualités
LocoTrain

Actualité

Mobilité et ponctualité accrues pour Infrabel

WEBTRAINS.NET - REDACTION FRANCOPHONE
30/11/2007 à 07 HEURES 21

En décembre 2007, Infrabel, le gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire belge, mettra en service quatre nouvelles infrastructures, dont deux nouveaux points d'arrêts.

Articles liés INFRABEL

Ecrire un article

Ces réalisations seront intégrées dès la fin de l'année aux horaires de l'opérateur ferroviaire voyageurs (SNCB) et auront un impact positif sur le trafic intérieur, que ce soit en terme de ponctualité ou d'augmentation de la mobilité.

Deux nouveaux points d'arrêt, Vivier d'Oie (L26) et Hergenrath (L37), ainsi que le niveau -1 souterrain de la gare d'Anvers-Central et une seconde voie en gare de Tielen : voici les aménagements et nouvelles infrastructures qu'Infrabel mettra en service dès le 10 décembre prochain.

Certains projets ou leurs alentours seront toujours partiellement en travaux, notamment parce qu'ils font partie d'un ensemble plus important. Cependant, Infrabel a souhaité procéder « par étape » et mettre déjà en service, là où cela était possible, une partie des infrastructures. Ce choix est sous-tendu par la stratégie d'Infrabel qui vise à augmenter la capacité et la qualité du réseau ferroviaire.

« Vivier d'Oie » : déjà des avantages liés au futur RER
La nouvelle halte « Vivier d'Oie » sur la ligne 26 (Halle-Vilvorde) est un des premiers bénéfices des travaux réalisés dans le cadre du RER. Dès début décembre, les quais seront accessibles sur 100 mètres et permettront aux voyageurs de profiter de ce nouveau point d'arrêt. A terme, soit au printemps prochain, les quais s'étendront sur 250 mètres et deux passerelles, munies de plans inclinés et d'escaliers, permettront l'accès aux quais pour tous, y compris les personnes à mobilité réduite.

Chaque quai sera déjà équipé de sièges et d'un abri et, courant 2008, ces équipements seront doublés. L'éclairage de l'infrastructure, ainsi que l'équipement sonore pour les messages aux voyageurs, sont également prévus. Le budget global investi par Infrabel est de 195.000 euros ; par ailleurs, Beliris (Accord de coopération entre l'Etat Fédéral et la Région de Bruxelles-Capitale pour la promotion de cette Région) a accordé 3.625.000 euros pour la réalisation de ce projet.

Infrabel met en service sur la ligne 37 (Liège-Aix-la-Chapelle) un nouveau point d'arrêt à Hergenrath, à moins d'un kilomètre de la frontière allemande. Cette halte a été décidée en raison du nombre important de personnes habitant aux alentours et se déplaçant quotidiennement en Allemagne, dans le cadre de leur travail ou de leurs études. Jusqu'à présent, ces voyageurs, habitant seulement à quelques mètres de la frontière, devaient se rendre à Welkenraedt pour embarquer vers Aix.

Les travaux représentent un budget de 425.000 euros (240.000 euros à charge d'Infrabel, le reste étant financé par Interreg, fonds européen visant à promouvoir des projets transfrontaliers). Un premier quai de 130 mètres permettra l'utilisation de cette halte dès le 9 décembre et, au printemps, le second quai sera également accessible. Chaque quai comportera un abri, ainsi que des sièges, et sera équipé de dalles à plots pour les personnes malvoyantes, ainsi que d'éclairage et de l'équipement sonore permettant les annonces aux voyageurs. Enfin, deux parkings, de 21 et 27 places, seront aménagés.

Décembre 2007 verra également la mise en service du niveau -1 de la gare d'Anvers-Central. Grâce à ces 4 voies supplémentaires, le trafic intérieur pourra entrer plus facilement en gare, la capacité étant augmentée et portée 14 voies au total. L'ouverture de ces voies supplémentaires aura bien entendu des répercussions positives sur la ponctualité, priorité absolue d'Infrabel.

Par ailleurs, l'ouverture de ce niveau souterrain est la dernière phase du projet de jonction reliant le Nord (Anvers-Berchem) et le Sud d'Anvers (Anvers-Luchtbal). Si le trafic intérieur emprunte ce tunnel depuis mars, c'est à partir du 9 décembre que les Thalys l'emprunteront également. Le budget total de la liaison Nord-Sud d'Anvers représente 720 millions d'euros

Afin d'augmenter la capacité de la ligne Turnhout-Herentals et de créer une liaison directe entre Anvers Central et Turnhout, Tielen se voit doté d'une seconde voie. A cette occasion, un nouveau quai a été mis en service et le quai existant a été modernisé. Un passage sous voie a également été mis en place.

Infrabel a investi 7 millions d'euros dans la modernisation du point d'arrêt de Tielen et a profité de ces travaux pour supprimer un passage à niveau environnant, dans le cadre de sa politique de sécurisation du réseau.

David Herrgott

Partager cet article avec mes amis sur Facebook

Donnez votre avis sur le forum cheminots.netDonnez votre avis sur le forum cheminots.net

Popularité de l'article : 100%, commentez-le sur Web Trains

Réservez un billet de train sur Via Train

Consulter les flux RSS de Web Trains

Infrabel poursuit activement les travaux RER

Infrabel, le gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire belge, poursuit activement les travaux nécessaires à la concrétisation du RER. En Région wallonne, deux nouveaux chantiers, l'un sur la ligne 124 (Bruxelles-Nivelles) et l'autre sur la ligne 161 (Bruxelles-Ottignies), ont débuté.

Des véhicules rail-route pour le tunnel Soumagne

Pour assurer la sécurité en cas d'incident dans le tunnel de Soumagne sur la nouvelle LGV entre Liège et la frontière allemande, Infrabel a mis à disposition de l'Intercommunale d'Incendie de Liège et Environs et du Service d'Incendie de Herve deux autopompes «rail-route».

Infrabel teste l'infrastructure de la LGV Liège

Du 1er au 19 octobre, Infrabel mène des tests sur la nouvelle Ligne à Grande Vitesse (LGV) entre Liège (Chênée) et la frontière allemande (Walhorn). Ces tests visent à contrôler l'infrastructure ferroviaire et sont nécessaires à l'homologation de cette ligne où la vitesse maximale sera de 260 km/h.

Résultat opérationnel de 49 millions d'euros

Infrabel a enregistré pour le premier semestre 2007 un résultat opérationnel (EBITDA) de 49 millions d'euros contre 28 millions d'euros pour la même période en 2006 et un résultat global (EBT) de 51 millions d'euros contre 21 millions d'euros au premier semestre 2006.

Le projet Diabolo trouve ses PPP

Infrabel a clôturé la procédure de Partenariat Public-Privé (PPP) pour le projet Diabolo. Les travaux de construction du Diabolo seront lancés fin octobre 2007.

Modernisation de la ligne entre Gand et Bruges

Infrabel travaille sans relâche au dédoublement de la ligne Gand-Bruges (L.50A). Cependant, certains travaux ne peuvent être réalisés que moyennant une interruption du trafic ferroviaire sur la ligne.

Une nouvelle liaison pour l'aéroport de Bruxelles

En raccordant la gare de Bruxelles-National-Aéroport à la nouvelle ligne ferroviaire Schaerbeek-Malines, le projet Diabolo, une liaison ferroviaire souterraine sous l'aéroport, est un projet majeur pour la mobilité belge.

Le corridor Anvers-Bâle-Lyon, un axe stratégique

Le Corridor C Anvers/Bâle-Lyon, d'une longueur totale d'environ 1840 km, traverse la Belgique, le Grand-Duché de Luxembourg, la France et la Suisse. Le tracé de ce corridor est stratégique pour le transport fret puisqu'il relie Anvers, l'un des plus grands ports européens, à des pôles industriels.

Nouveau trafic entre Anvers et Perpignan

Infrabel va repeindre le pont du Germoir

Le pont du Germoir, situé à Ixelles sur le tracé de la ligne Bruxelles-Namur, sera repeint dans les prochains jours. Le changement de couleur de ce pont récemment rénové dans le cadre des travaux RER, fait suite aux demandes des riverains en faveur de couleurs plus neutres.

Infrabel sensibilise le public face aux PN

Construction d’un nouveau viaduc ferroviaire

Dès le mois d’avril 2007, Infrabel commencera la construction d’un nouveau viaduc entre la gare de Gand-Saint-Pierre et le Ringvaart, à l’ouest de la gare, ce qui fluidifiera l’entrée et la sortie des trains en direction de la côte et augmentera fortement la capacité de la ligne entre Gand et Bruges

Pause
Le projet Web Trains est aujourd'hui en pause. L'intégralité du contenu reste toutefois accessible sur le site international et les versions locales
Veuillez nous excusez de la gêne occasionnée
"L'objectif est de disposer d'un système ferroviaire efficace au service des usagers et d'une politique de transport définie par la Nation, de redéfinir l'équilibre économique du système ferroviaire et d'ouvrir un nouvel acte de décentralisation des transports au niveau régional"
2,2 euros
Réseau Web Trains : LocoTrain Web Trains LocoTrain Web Trains via-train.com Web Trains Web Trains Web Trains Yellow Trains
© Copyright Web Trains 2017
Site et contenu protégés par le droit d'auteur et le Code de la Propriété Intellectuelle Française
Site horodaté et déposé auprès d'un huissier de justice
Toute reproduction engagera des poursuites judiciaires

Confidentialité - Conditions d'utilisation
Groupe Web Trains
Web Trains est un site internet du projet Web Trains : le projet, les sites, la rédaction et les informations légales

Web Trains dans le monde
Benelux - Deutschland - France - España - Italia - Suisse - United Kingdom - USA
 
   
© SNCB