Web Trains
Espace membre - Devenir membre - Rédaction - Ecrire un article
Actualités
LocoTrain

Actualité

Nouveau point d'arrêt au coeur de l'Euregio

WEBTRAINS.NET - REDACTION FRANCOPHONE
22/04/2008 à 07 HEURES 03

Infrabel a inauguré les deux nouveaux quais et leurs équipements au point d'arrêt d'Hergenrath. Un premier quai avait déjà été mis à disposition des opérateurs dès le 9 décembre dernier. Grâce à cette nouvelle halte, les voyageurs transfrontaliers ne sont plus qu'à 10 minutes de Aix-la-Chapelle.

Articles liés SNCB

Accords entre la SNCF, Eurostar et la SNCB

Ecrire un article

Après un premier quai déjà disponible depuis décembre 2007, Infrabel met désormais à disposition des opérateurs ferroviaires deux nouveaux quais modernes au point d'arrêt d'Hergenrath, sur la ligne 37 (Liège-Aix-la-Chapelle). La réouverture de cette halte, à moins d'un kilomètre de la frontière allemande, s'est concrétisée en raison de la forte demande existante. En effet, un nombre important de personnes habitant aux alentours se déplace quotidiennement en Allemagne, dans le cadre du travail ou des études, et l'offre ferroviaire concernant cette liaison était quasiment inexistante.

Jusqu'à la réouverture de ce point d'arrêt, les voyageurs, alors qu'ils habitent à quelques mètres de la frontière, devaient redescendre - par d'autres moyens que le train - à Welkenraedt pour embarquer ensuite vers Aix-la-Chapelle. La nouvelle halte représente un gain de temps précieux pour les voyageurs transfrontaliers, puisque Aix-la-Chapelle n'est plus qu'à dix minutes d'Hergenrath.

Concrètement, Infrabel et sa filiale TUC Rail ont procédé à la pose de deux quais de 130 mètres de long et de 55 cm de hauteur en moyenne. Deux parkings (SNCB-Holding), de 21 et 27 places, ont également été aménagés de chaque côté des voies.

Les deux quais comportent désormais chacun un abri et trois sièges extérieurs, l'équipement sonore permettant les annonces aux voyageurs, ainsi que l'éclairage de l'infrastructure. Enfin, des dalles de vigilance et de guidage ont été installées pour les personnes malvoyantes et deux rampes ont été aménagées sur chaque quai afin de permettre à tous - y compris aux personnes à mobilité réduite ou aux voyageurs chargés - d'y accéder facilement.

L'ensemble des travaux représente un budget d'environ 800.000 €. Infrabel a pris en charge 485.000 €, la SNCB-Holding, 130.000 €, et le reste (185.000 €) est financé par Interreg, fonds européen visant à promouvoir des projets transfrontaliers.

Hergenrath renoue ainsi avec l'infrastructure ferroviaire. En effet, en 1884, une gare y était inaugurée, pour répondre aux besoins des industriels de la région. Elle permettra notamment à Hergenrath de devenir un lieu de villégiature pour les habitants d'Aix-la-Chapelle. Mais dans les années 50, la voiture remplace peu à peu le train et la gare d'Hergenrath, devenue non rentable est fermée puis rasée à la fin des années septante.

En 2002, lors d'un voyage inaugural entre Liège-Aix-la-Chapelle, l'idée de recréer un point d'arrêt à Hergenrath est lancée. Cinq ans plus tard, c'est chose faite.

Infrabel porte une grande attention au développement des activités ferroviaires partout en Belgique, et mobilise des budgets importants pour la réalisation de projets en communauté germanophone et environs.

Ainsi, après les quais de Pepinster et de Fraipont complètement rénovés en 2005, les voies et quais de Welkenraedt sont en cours de modernisation : d'ici fin 2008, rails, ballast, et traverses longeant les quais seront complètement renouvelés, tandis que les quais seront rehaussés et équipés de nouvelles installations d'accueil modernes (ascenseurs, sonorisation, dalles de vigilance, …), le tout au bénéfice des voyageurs. L'investissement d'Infrabel pour ces travaux à Welkenraedt s'élève à environ 3.5 millions d'euros.

Pour plus de sécurité sur son réseau, Infrabel a également lancé en 2001 un plan de suppression de tous les passages à niveau sur la ligne 37 Liège - frontière allemande. A ce jour, 6 passages à niveau ont déjà été supprimés pour un montant total d'environ 1 million d'euros et le dernier existant sur cette ligne (à Baelen) le sera d'ici l'année prochaine.

La modernisation des installations de commande de la signalisation bat également son plein dans la région. La nouvelle cabine de signalisation de Verviers, équipée de haute technologie, regroupe déjà les activités de commande des lignes classiques 37 (Chênée-frontière allemande) et 44 (Pepinster-Spa) notamment. D'ici début 2009, lorsque sa concentration sera terminée, la cabine de Verviers « nouvelle génération » permettra une gestion du trafic ferroviaire optimalisée, et par conséquent une meilleure régularité et une sécurité accrue sur le réseau.

D'autres projets en cours comme la modernisation complète de la ligne 37 entre Welkenraedt- frontière allemande (traverses en béton, longs rails soudés, …), l'électrification du chaînon manquant (8 km) sur la ligne 24 transfrontalière entre Montzen et Aix-la-Chapelle ouest, ou la sécurisation de la paroi rocheuse de Dolhain, profiteront à court et moyen terme aux voyageurs et aux riverains d'une région située au cœur d'un carrefour culturel et géographique important.

David Herrgott

Partager cet article avec mes amis sur Facebook

Donnez votre avis sur le forum cheminots.netDonnez votre avis sur le forum cheminots.net

Popularité de l'article : 100%, commentez-le sur Web Trains

Réservez un billet de train sur Via Train

Consulter les flux RSS de Web Trains

Des distributeurs de billets dans 40 grandes gares

Déjà installés dans 8 grandes gares belges, des distributeurs automatiques de billets vont équiper très prochainement les gares de Malines et de Bruxelles-Central. A terme, une quarantaine de gares au total seront équipées.

Taux de ponctualité à 91,3 %

Soucieuse de répondre au mieux aux demandes des voyageurs, Infrabel introduit ce 15 avril deux changements importants dans sa communication des résultats de ponctualité. Ainsi, pour le 1er trimestre 2008, il s'élève à 91,3 %, soit une amélioration de 2,4 % par rapport au 1er trimestre 2007.

Service alternatif en gare d'Ottignies

Infrabel, le gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire belge, va mettre en service une nouvelle cabine de signalisation à Ottignies. Ces travaux nécessitent des horaires alternatifs pour le service voyageurs du 22 au 29 mars.

La 1000ème caméra de surveillance à Louvain

La SNCB équipe ses plus grandes gares de caméras de surveillance. En plus des investissements réalisés en agents de sécurité supplémentaires, le soutien technique constitue le troisième pilier de la politique de sécurité de la SNCB.

Le réseau belge de vidéosurveillance est en gare

Une erreur humaine au PN de Chapelle-Dieu

Lundi, vers 17h15, un piéton a traversé le passage à niveau alors que les barrières n'étaient pas abaissées. Il a été grièvement blessé. Pris en charge immédiatement par les services de secours, il est actuellement toujours hospitalisé. Une erreur humaine est à l'origine de l'accident.

La SNCB appelle à la fin du conflit

Le weekend denier, des conducteurs et des accompagnateurs de train affiliés au SIC, un syndicat non reconnu, ont mené une action de grève. Via une communication à tous ses collaborateurs, la direction du Groupe SNCB appelle à ne plus mener de nouvelles actions sociales.

5 projets ferroviaires au carrefour de l'Europe

Infrabel reçoit 94 millions d'euros pour soutenir 5 projets : la modernisation de l'axe Bruxelles-Luxembourg, l'aménagement d'une nouvelle ligne entre Schaerbeek et Malines, la réouverture du Rhin d'Acier, le développement du corridor fret Anvers/Bâle-Lyon, et la finalisation du réseau à GV belge.

La SNCB confirme une nouvelle commande de 50 M6

La SNCB vient de confirmer la commande portant sur 50 voitures supplémentaires M6 à deux niveaux. Avec cette troisième option dans le cadre du contrat remporté par le consortium Alstom – Bombardier en 1999, la quantité totale de voitures M6 à deux niveaux atteindra les 420 unités.

La SNCB passe commande chez Bombardier

A la découverte du mythique Trans-Europ-Express

A l'occasion du 50ème anniversaire du lancement des célèbres «Trans-Europ-Express», une exposition se tiendra du 3 au 11 novembre 2007 au Musée des chemins de fer en gare de Bruxelles-Nord, exceptionnellement ouvert pour l'occasion.

La SNCB poursuit sa politique de recrutement

Société faîtière du Groupe, la SNCB-Holding soutient la croissance des activités ferroviaires belges et est le garant de l'équilibre financier de chacune des entités.

www.lescheminsdeferengagent.be

Résultat opérationnel en progression de 26%

Les résultats du Groupe SNCB pour le premier semestre de l'année 2007 confirment l'amélioration de sa santé financière. Le résultat opérationnel consolidé progresse de 26% par rapport au 30 juin 2006, à 78,6 millions d'euros.

Anvers-Central sous étroite surveillance

La transformation d'Anvers-Central en un complexe ferroviaire moderne avec un tunnel souterrain et une galerie commerciale est allée de pair avec le déploiement d'un impressionnant système de sécurité.

Gagner du temps à Anvers-Central

Baisse de la ponctualité

Infrabel a enregistré, pour les six premiers mois de l'année, une baisse de la ponctualité sur le réseau belge. Le gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire poursuit ses efforts, de concert avec l'opérateur principal, afin d'améliorer ces résultats.

SNCB: amélioration durable du résultat

Construction d'un terminal ferroviaire

À partir du mois de mai 2008, Infrabel entame la deuxième phase avec la construction d'un terminal ferroviaire au port de Bruxelles.

Infrabel lance des travaux au port de Bruxelles

Infrabel lance des travaux au port de Bruxelles

Infrabel lance cette semaine des travaux de développement et de modernisation ferroviaire dans le port de Bruxelles. Par cette augmentation de capacité, Infrabel veut assurer un meilleur développement du port et renforcer l'intermodalité entre le rail et l‘eau.

Poursuite du développement du Groupe SNCB

Depuis la scission en 2005 de l'ancienne SNCB en trois entités formant le Groupe SNCB, un certain nombre de tâches liées aux voyageurs sont encore assurées par Infrabel. Un nouvel accorda été conclu pour transférer ces tâches à la SNCB.

1.500 caméras dans 51 gares d'ici fin 2010

La vidéosurveillance a un effet de dissuasion, permet une surveillance à distance et aide à gérer des interventions efficientes. Les images captées peuvent après coup fournir des informations utiles aux services de police ou dans le cadre d'enquêtes judiciaires.

Le réseau belge de vidéosurveillance est en gare

Le Groupe SNCB a entamé un vaste programme d'installation de 1.500 caméras de surveillance dans une cinquantaine de gares. Les images captées seront désormais suivies sur les écrans d'un Centre National de Contrôle tout neuf qui, après une période d'essai, est à présent définitivement opérationnel.

Pause
Le projet Web Trains est aujourd'hui en pause. L'intégralité du contenu reste toutefois accessible sur le site international et les versions locales
Veuillez nous excusez de la gêne occasionnée
Dans l'actualité récente

Amélioration du résultat opérationnel de la SNCB en 2014

Plus de voyageurs et des trains plus ponctuels en Belgique

Plusieurs personnes ont été légèrement blessées dans une collission à Linkebeek

Alstom fournira sa solution de signalisation ERTMS de niveau 2 pour equiper 449 trains de la SNCB

Des fonctions de gestion de l'infrastructure unifiées en Belgique

Baisse spectaculaire du nombre de vols de câbles en Belgique

Un résultat positif de 110 millions d'euros pour le Groupe SNCB en 2013

Les chemins de fer belges recruteront 1.500 personnes en 2014

Augmentation du supplément Diabolo dès février 2014

Baisse importante du nombre de vols de câbles en Belgique

Dans l'actualité

Les chemins de fer belges recruteront 1.500 personnes en 2014

Augmentation du supplément Diabolo dès février 2014

Diabolo en service dès le 10 juin 2012

Baisse importante du nombre de vols de câbles en Belgique

Création d'un plan de sécurisation des voies

La SNCB lance un appel d'offres pour du matériel à double étage

La première rame Regio2N présentée par Bombardier

La SNCB Holding a absorbé la SNCB

La SNCB a atteint ses objectifs de généralisation du système de sécurité TBL1

Le nombre de voyageurs SNCB en augmentation durant le premier semestre 2013

La SNCB réclame des dommages et intérêts à AnsaldoBreda

Des trains Thalys PBKA et Eurostar e320 pour remplacer les Fyra

La SNCB et NS planifient l'extension de l'offre entre Bruxelles et Amsterdam

Une liaison Intercity remplacera les trains Fyra

La SNCB en route vers l'équilibre financier

L'offre touristique estivale de la SNCB disponible

Des trains Thalys PBKA et Eurostar e320 pour remplacer les Fyra

Eurostar commande 10 Velaro chez Siemens

La SNCB et les NS renoncent aux trains Fyra d'AnsaldoBreda

Une liaison Intercity remplacera les trains Fyra

"L'objectif est de disposer d'un système ferroviaire efficace au service des usagers et d'une politique de transport définie par la Nation, de redéfinir l'équilibre économique du système ferroviaire et d'ouvrir un nouvel acte de décentralisation des transports au niveau régional"
2,2 euros
Réseau Web Trains : LocoTrain Web Trains LocoTrain Web Trains via-train.com Web Trains Web Trains Web Trains Yellow Trains
© Copyright Web Trains 2019
Site et contenu protégés par le droit d'auteur et le Code de la Propriété Intellectuelle Française
Site horodaté et déposé auprès d'un huissier de justice
Toute reproduction engagera des poursuites judiciaires

Confidentialité - Conditions d'utilisation
Groupe Web Trains
Web Trains est un site internet du projet Web Trains : le projet, les sites, la rédaction et les informations légales

Web Trains dans le monde
Benelux - Deutschland - France - España - Italia - Suisse - United Kingdom - USA
 
   
© SNCB