Web Trains
Espace membre - Devenir membre - Rédaction - Ecrire un article
Actualités
LocoTrain

Actualité

Une accélération du programme ferroviaire

WEBTRAINS.NET - REDACTION FRANCOPHONE
09/09/2009 à 07 HEURES 02

Le Grenelle de l'Environnement définit un objectif ambitieux de développement du réseau de lignes à grande vitesse afin d'offrir plus d'alternatives aux transports aériens et routiers : ainsi, 2 000 km de lignes nouvelles supplémentaires doivent être lancées d'ici à 2020 et 2 500 km au delà.

Articles liés TGV

Ecrire un article

Le développement du réseau de LGV a été réalisé par étapes successives principalement enfonction des marchés de voyageurs pouvant être captés tout particulièrement sur les liaisons aériennes intérieures. La première ligne à grande vitesse entre Paris et Lyon (LN1) a été lancée en 1976 en réaction au choc pétrolier et a été inaugurée le 27 septembre 1981.

Les constructions se sont ensuite poursuivies sous la responsabilité de la SNCF qui en assumait le financement, puis de RFF qui a assuré la maitrise d'ouvrage de la première phase de la LGV Esteuropéenne :
- la LGV Atlantique mise en service en 1989 et 1990,
- la LGV Nord mise en service en 1993,
- l'interconnexion des LGV à l'Est de l'Île-de-France en 1994,
- la LGV Rhône-Alpes (contournement de Lyon et prolongement jusqu'à Valence) en 1994,
- la LGV Méditerranée achevée en 2001,
- la première phase de la LGV Est-européenne entre Paris et Baudrecourt en 2007.

Les programmes du Grenelle de l'Environnement permettront de porter l'extension du réseau à grande vitesse à 6 500 km. Il s'agit de promouvoir une politique de transports très ambitieuse, dont les objectifs sont de réduire significativement les émissions de gaz à effet de serre et d'accroître l'efficacité énergétique des transports, notamment de voyageurs.

Ce programme permettra de renforcer le maillage du réseau ferré national, en développant tant les grands axes radiaux en direction des capitales européennes (ligne Sud-Europe-Atlantique, axe Nîmes-Perpignan notamment) que les liaisons transversales permettant de relier les régions entre elles sans passer par Paris. Il renforcera également l'accessibilité des régions ne bénéficiant pas jusqu'à aujourd'hui des avantages de la grande vitesse (Paris/Orléans/Clermont-Ferrand/Lyon, barreau Est-Ouest).

L'État contribuera à hauteur de 16 milliards d'euros à cette accélération très significative des investissements. Des réflexions sont conduites pour modifier la tarification du réseau ferré national notamment afin de réexaminer la question de la répartition de la valeur créée par la grande vitesse entre les différents acteurs (usagers, entreprises ferroviaires, gestionnaires d'infrastructures, Etat et collectivités territoriales). Parallèlement, les derniers tours des appels d'offres de la LGV Sud-Europe-Atlantique et de la LGV Bretagne/Pays de la Loire ont été lancés fin juillet.

En 2009, 1 847 kilomètres de lignes à grande vitesse ont été construites. Seront mises en service d'ici 2011 : la LGV mixte entre Perpignan et Figueras (44 kilomètres) et la première phase de la branche Est de la LGV Rhin-Rhône, première ligne ne passe pas par Paris (140 km). La réalisation de ces deux opérations permettra de franchir le seuil des 2 000 kilomètres de LGV d'ici 2011.

Enfin les projets suivants ont été déclarés d'utilité publique, en vue d'une réalisation à court terme. La réalisation de ces six opérations permettra de porter le réseau à 2.640 km :
- le tronçon central Tours-Bordeaux de la LGV Sud-Europe-Atlantique (302 km),
- le contournement de Nîmes et de Montpellier (80 km y compris les raccordements),
- la LGV Bretagne-Pays-de-la-Loire (182 km),
- la seconde phase de la LGV Est-européenne (106 km),
- la seconde phase de la branche Est de la LGV Rhin-Rhône (50 km),
- la partie franco-italienne de la nouvelle liaison ferroviaire Lyon-Turin (80 km).

On peut également citer les principaux projets ayant fait l'objet d'un débat public et dont les études sont en cours ou seront très prochainement lancées :
- la LGV Bordeaux-Toulouse (250 km),
- la LGV Bordeaux-Espagne (280 km),
- la LGV Provence-Alpes-Côte d'Azur (220 km),
- les branches Ouest et Sud de la LGV Rhin-Rhône (255km),
- les accès français à la nouvelle liaison ferroviaire Lyon-Turin (180km),
- la LGV Poitiers-Limoges (125 km),
- la LGV Paris-Normandie (200 km).

La réalisation de l'ensemble du programme de 2000 km à lancer d'ici 2020 inscrits dans le projet de loi Grenelle 1 portera le réseau de LGV à environ 4.000 km pour un coût global de l'ordre de 70 milliards d'euros. Au-delà, les lignes nouvelles Paris – Orléans – Clermont-Ferrand – Lyon, Paris – Amiens – Calais et Toulouse – Narbonne, ainsi que le barreau Est-Ouest améliorant la desserte du Béarn et de la Bigorre sont inscrites dans le programme des 2 500 kilomètres supplémentaires.

David Herrgott

Partager cet article avec mes amis sur Facebook

Donnez votre avis sur le forum cheminots.netDonnez votre avis sur le forum cheminots.net

Popularité de l'article : 100%, commentez-le sur Web Trains

Réservez un billet de train sur Via Train

Consulter les flux RSS de Web Trains

Paris-Strasbourg en 1h50 en 2016

La seconde phase du projet consiste à prolonger cette ligne nouvelle sur les 106 km restant entre Baudrecourt et Vendenheim, au nord de Strasbourg, et gagner ainsi 30 minutes supplémentaires sur le trajet Paris - Strasbourg.

La 2ème phase du TGV Est Européen est lancée

La 2ème phase du TGV Est Européen est lancée

Le gouvernement et les 16 collectivités territoriales concernées ont signé à convention de financement pour réaliser la deuxième tranche du TGV Est Européen reliant Baudrecourt à Vendenheim.

Le TGV Est dope les résultats de la SNCF

La Californie choisit l'Allemagne pour ses LGV

Un protocole d'accord a été signé entre l'autorité californienne en charge de la construction de LGV et l'Allemagne, afin d'établir une coopération stratégique dans le domaine de la grande vitesse. Un camouflet pour la SNCF qui lorgne aussi sur le futur TGV américain.

San Francisco à 2h20 de Los Angeles ?

Le TGV Est Européen fête ses 2 ans

Ce mercredi 10 juin, TGV Est fête ses 2 ans. Pour l'occasion, les agents de la gare de l'Est lui concoctent une journée spéciale, et organisent au coeur de la gare un « goûter d'anniversaire », où sont conviés petits et grands.

Un succès populaire sans précédent

La SNCF lance TGV Family

Pour les grands départs de l'été 2009, la SNCF propose pour des TGV de Paris vers Marseille et Montpellier réservés aux familles. Au programme, des TGV animés par Mickey pour les grands départs en vacances, et des réductions pour les enfants.

TGV Family

Travaux en gare de Culoz, trafic SNCF-CFF perturbé

Afin d'assurer la pérennité du réseau ferroviaire, la SNCF, mandatée par RFF, procèdera, jusqu'au 24 mai 2009, à des travaux de renouvellement des aiguillages et d'une partie des voies au niveau de la gare de Culoz. Aujourd'hui, aucun train ne circule entre Genève et la France.

Les nouvelles destinations IDTGV en 2009

En 2008, iDTGV représente 2,7% du trafic TGV et environ 7% de la croissance de l'année en volume, avec 3 millions de places iDTGV pour l'année. En 2009, la croissance des trafics iDTGV devrait se poursuivre grâce au lancement de deux nouvelles destinations : Lille-Nice et Paris-Toulouse.

IDTGV accélère la cadence

Le TGV Rhin Rhône hors du plan de relance

La seconde tranche de la branche Est du TGV Rhin Rhône n'a pas été retenu dans le plan de relance gouvernemental. Une décision incompréhensible pour l'association TGV Rhin-Rhône.

16 milliards d'euros d'ici 2020 pour les LGV

Croissance de 20% pour Voyages-sncf.com en 2008

Voyages-sncf.com enregistre un volume d'affaires de 2,23 milliards d'euros (vs 1,86 en 2007) et dépasse pour la première fois le seuil des 50 millions de billets vendus avec 6 millions de clients.

Voyages-sncf.com déraille après une mise à jour

Des annonces ciblées par GPS dans le TGV Lyria

TGV Lyria innove encore en se dotant d'une nouvelle technologie. En effet, un logiciel couplé à un GPS va améliorer les annonces à bord des TGV Lyria dans le plus grand nombre possible de langues.

16 milliards d'euros d'ici 2020 pour les LGV

Durant l'examen du projet de loi de mise en œuvre du Grenelle de l'environnement, les députés ont voté pour l'engagement financier de l'Etat dans la construction du réseau à grande vitesse à hauteur de 16 milliards d'euros d'ici 2020. Un effet d'annonce qui traduit aussi une baisse de financement...

Mise en ligne des mesures de bruit pour le TGV Est

Réseau Ferré de France a fait de la lutte contre le bruit une priorité de la LGV Est européenne. Un engagement de résultat a été pris, il consiste à limiter la contribution ferroviaire acoustique générée par la LGV Est européenne à un niveau inférieur à 62 dB(A) en Laeq de jour.

Les prix du TGV Est Européen - www.lgv-est.com

De bons résultats pour le 1er semestre 2008

Les TGV Lyria continuent sur leur bonne lancée et les résultats du 1er semestre 2008 sont très encourageants.

100.000 billets à 15 euros !

Dès aujourd'hui, les voyageurs peuvent se rendre à Paris à bon compte : jusqu'au 28 septembre 2008, TGV LYRIA met en vente 100.000 billets au tarif exceptionnel, à partir de 25 CHF l'aller simple en 2ème classe, soit 15 euros.

tgv-lyria.ch

Les nouvelles dessertes de TGV en 2009

Pour 2009, la SNCF prévoit une amélioration des fréquences sur plusieurs lignes TGV. Quelques innovations avec des dessertes à visée professionnelle pour le TGV Est. Côté promo, les TGV « Prêtàpartir » seront étendus à Grenoble, Nantes, Rennes et Strasbourg.

Réalisation du nouveau pont sur le Rhin

La réalisation des installations de ce chantier a débuté fin mars. Le pont sera construit par la DB Netz. L'opération est engagée au titre de l'accord franco-allemand du 14 mars 2006. D'un montant total de 22,6 millions d'euros, elle sera financée à 75% par l'Allemagne et 25% par la France.

Politiques : un TGV Est Européen lent

Lyria : le TGV au dessus de 50% de parts de marché

Avant juin 2007, la desserte entre Paris et Zurich se faisait par Bern. Il y avait alors deux allers-retours en 6 heures. Depuis juin 2007, la desserte s'effectue par Strasbourg en 4h30 soit un gain de temps de 1h30 environ sur les 2 destinations.

TGV Est : 15 jours à 15 euros !

Afin de souffler la 1ère bougie pour la ligne « Est Européenne » et remercier l'ensemble de ses clients, TGV offre une promotion anniversaire exceptionnelle : « 15 jours à 15 €euros » pour voyager tout l'été sur les destinations desservant l'Est de la France.

Pause
Le projet Web Trains est aujourd'hui en pause. L'intégralité du contenu reste toutefois accessible sur le site international et les versions locales
Veuillez nous excusez de la gêne occasionnée
Dans l'actualité récente

Pour ses 10 ans, iDTGV lance un abonnement illimité avec iDTGVMAX

Les rames TGV 2N2 arrivent sur la LGV Est

TGV Lyria possèdera ses propres rames TGV

Le TGV Duplex au coeur de l'information voyageur

Les nouvelles dessertes du TGV Rhin-Rhône

Travaux en gare de Culoz, trafic SNCF-CFF perturbé

Les nouvelles destinations IDTGV en 2009

Le TGV Rhin Rhône hors du plan de relance

Croissance de 20% pour Voyages-sncf.com en 2008

Des annonces ciblées par GPS dans le TGV Lyria

Dans l'actualité
"L'objectif est de disposer d'un système ferroviaire efficace au service des usagers et d'une politique de transport définie par la Nation, de redéfinir l'équilibre économique du système ferroviaire et d'ouvrir un nouvel acte de décentralisation des transports au niveau régional"
2,2 euros
Réseau Web Trains : LocoTrain Web Trains LocoTrain Web Trains via-train.com Web Trains Web Trains Web Trains Yellow Trains
© Copyright Web Trains 2019
Site et contenu protégés par le droit d'auteur et le Code de la Propriété Intellectuelle Française
Site horodaté et déposé auprès d'un huissier de justice
Toute reproduction engagera des poursuites judiciaires

Confidentialité - Conditions d'utilisation
Groupe Web Trains
Web Trains est un site internet du projet Web Trains : le projet, les sites, la rédaction et les informations légales

Web Trains dans le monde
Benelux - Deutschland - France - España - Italia - Suisse - United Kingdom - USA
 
   
© SNCF