Web Trains
Espace membre - Devenir membre - Rédaction - Ecrire un article
Actualités
LocoTrain

Actualité

Des trains régionaux à grande vitesse dans le Kent

WEBTRAINS.NET - REDACTION FRANCOPHONE
17/12/2009 à 10 HEURES 10

Southeastern, filiale de Go Ahead et Keolis (SNCF), exploite un réseau régional à grande vitesse dans la banlieue de Londres. Le nouveau service permet de relier le Kent à Londres à 225 km/h dans des rames Hitachi, une première européenne.

Articles liés KEOLIS

Ecrire un article

Pour la première fois en Europe, une ligne à grande vitesse est utilisée par des trains régionaux pour un trafic suburbain. Sur High Speed One, la ligne à grande vitesse anglaise reliant le Channel à la Gare de Saint Pancras International, les Eurostar croisent maintenant des rames Hitachi de la franchise Southeastern détenue par Keolis et Go Ahead.

Keolis, filiale de la SNCF, a apporté son expertise en trains suburbains pour le fonctionnement du réseau, ainsi que l'expertise grande vitesse de la SNCF. Au changement d'horaire du 13 décembre 2009, le réseau régional à grande vitesse de Southeastern est achevé. Pour Charles Horton, Directeur Général de Southestearn, « ce jour est le plus important pour notre franchise. Nous avons travaillé dur depuis 2006 pour y parvenir. »

La ligne nouvelle dessert les gares nouvelles de Saint Pancras International, Stratford International, Ebbsfleet International et Ashford International en trois branches : Folkestone, Canterbury et Margate ainsi que Birchington-on-Sea. Outre les 29 rames Hitachi formant le réseau High Speed, Southeastern dispose de 345 automotrices pour ses services suburbains sur les 700km de lignes classiques, desservant les autres gares de Londres, Victoria et Warterloo par exemple. Pour Patrick Jeantet, Directeur Général Délégué International de Keolis, « la mise en service de HS1 n'a pas supprimé de train, mais permis de recomposer l'offre ».

La mise en service du réseau High Speed de Southeastern a été progressive, avec une montée en puissance dès juin 2009 durant la phase de preview uniquement sur HS1 jusqu'en septembre. Aujourd'hui, 78 trains à grande vitesse par jour sont au départ de Londres vers le Kent, avec jusqu'à 8 trains par heure en heures de pointe sur une plage horaire large, de 6h25 à 0h12. La ligne à grande vitesse permet un gain de temps de 46 minutes entre Ashford et Saint Pancras, passant de 84min à 34min, et de 49 minutes entre Canterbury et Londres, passant de 110min à 59min.

La ligne HS1 voit ainsi circuler en pointe plus d'une dizaine de trains. Elle arrive ainsi déjà à saturation avant même l'arrivée d'autres opérateurs internationaux de voyageurs dans la perspective des Jeux Olympiques en 2012, où Stratford International en sera le principal point d'accès.

Enfin, il s'agit aussi d'une première pour le constructeur Hitachi, qui signe son intronisation sur le marché européen de la grande vitesse. « En délivrant les trains à l'heure, prêt à rouler six mois avant le changement d'horaire est une bonne performance pour nous », ajoute Alistair Dormer, Directeur de Hitachi Rail Europe. Basé sur la technologie du Shinkansen, les rames Hitachi Class 395 ont été fabriqué au Japon et expédié en Angleterre depuis Kobé.

Le réseau High Speed aux normes européennes se prolonge ainsi en service commercial sur les lignes classiques alimentées en 3ème rail. Les rames Hitachi fonctionnent ainsi en bicourant à 25 kV par caténaire et 750 V au sol. Adaptée au service grande vitesse, elles sont équipées en ERTMS par une signalisation TVM430 en cabine. Les rames, d'une configuration de 6 voitures ont une capacité de 348 places assises et plus de 500 debout ; cette capacité pouvant être doublé en circulation en unités multiples.

Keolis est bien implanté en Angleterre, avec trois franchises dans la métropole londonienne ainsi que Transpennine Express, ligne InterCity entre Londres et l'Ecosse. Keolis transporte ainsi près de 340 millions de voyageurs par an outre-Manche, pour un chiffre d'affaire supérieur à 2 milliards d'euros. Sa nouvelle franchise dans le Kent ne sera renouvelée qu'en avril 2012, dans un contexte de concurrence mature, où seules 25% des franchises sortantes sont renouvelées.

David Herrgott

Partager cet article avec mes amis sur Facebook

Donnez votre avis sur le forum cheminots.netDonnez votre avis sur le forum cheminots.net

Popularité de l'article : 100%, commentez-le sur Web Trains

Réservez un billet de train sur Via Train

Consulter les flux RSS de Web Trains

Keolis s'implante à Washington

Keolis vient d'être désigné opérateur du Virginia Railway Express. Il s'agit du premier contrat remporté par Keolis aux Etats-Unis.

Le chiffre d'affaire de Keolis en hausse de 4%

Le chiffre d'affaires du groupe Keolis au premier semestre 2009 atteint 1,7 milliard d'euros, en progression de 4% (+ 8,9% à taux de change constant) par rapport à la même période de 2008.

Keolis lance un train régional à grande vitesse

A Düsseldorf, Kéolis se prépare à la concurrence

En Allemagne, Kéolis exploite le réseau EuroBahn et s'intègre dans les schémas de transports régionaux avec la Deutsche Bahn. Une situation qui pourrait bien se reproduire en France.

Keolis lance un train régional à grande vitesse

Keolis et Go-Ahead ont lancé cette semaine, à petite échelle, le service commercial du train à grande vitesse régional entre Londres Saint-Pancras, Ebbsfleet et Ashford dans la région du Kent. Le service complet démarrera le 13 décembre prochain.

Kéolis remporte les tramways de Melbourne

KDR, société commune entre Keolis et le groupe australien Downer EDI, vient d'être nommé attributaire provisoire du réseau de tramways de Melbourne par l'Etat de Victoria. Keolis détient 51% du capital de KDR.

Keolis préqualifié à Melbourne

Kéolis renouvelé pour l'exploitation de Southern

Le Ministère des Transports britannique vient d'annoncer l'attribution de la franchise ferroviaire du sud londonien à Govia, filiale commune des groupes Keolis et Go-Ahead. Govia exploite déjà cette franchise sous le nom de Southern depuis 2001.

Keolis candidat au Métro de Porto

Keolis répond, sous la forme d'un consortium, à l'appel d'offres pour l'exploitation du métro de Porto au Portugal. D'une longueur de 58 km, ce réseau dessert 1,2 million d'habitants. Le contrat, d'une durée de 5 ans, démarrera en avril 2010.

Kéolis aimerait exploiter le métro du Grand Paris

Pour Keolis, leader mondial du métro automatique sans conducteur, le nouveau projet de transport du Grand Paris représente une formidable opportunité de mettre tout son savoir faire au service de l'exploitation de cette future ligne de métro automatique de 130 km.

A Bordeaux, Kéolis double Véolia et la DB

Suite à la décision de la Communauté Urbaine de Bordeaux hier matin, Keolis exploitera le réseau bordelais à partir du 1er mai 2009. Keolis, filiale de la SNCF va remplacer Véolia qui était aux commandes, et double la DB qui convoitait le marché.

Pause
Le projet Web Trains est aujourd'hui en pause. L'intégralité du contenu reste toutefois accessible sur le site international et les versions locales
Veuillez nous excusez de la gêne occasionnée
"L'objectif est de disposer d'un système ferroviaire efficace au service des usagers et d'une politique de transport définie par la Nation, de redéfinir l'équilibre économique du système ferroviaire et d'ouvrir un nouvel acte de décentralisation des transports au niveau régional"
2,2 euros
Réseau Web Trains : LocoTrain Web Trains LocoTrain Web Trains via-train.com Web Trains Web Trains Web Trains Yellow Trains
© Copyright Web Trains 2017
Site et contenu protégés par le droit d'auteur et le Code de la Propriété Intellectuelle Française
Site horodaté et déposé auprès d'un huissier de justice
Toute reproduction engagera des poursuites judiciaires

Confidentialité - Conditions d'utilisation
Groupe Web Trains
Web Trains est un site internet du projet Web Trains : le projet, les sites, la rédaction et les informations légales

Web Trains dans le monde
Benelux - Deutschland - France - España - Italia - Suisse - United Kingdom - USA
 
   
© Web Trains