Web Trains
Espace membre - Devenir membre - Rédaction - Ecrire un article
Actualités
LocoTrain

Actualité

Forage du tunnel pour la liaison du Liefkenshoek

WEBTRAINS.NET - REDACTION FRANCOPHONE
30/04/2010 à 07 HEURES 32

Dans le cadre du PPP entre Infrabel et LOCORAIL, l'association commerciale momentanée LOCOBOUW a entamé les travaux de forage des deux pertuis à voie unique sous le domaine portuaire et sous l'Escaut. Le tunnelier «Fanchon» a déjà parcouru 890 mètres sur 6 km et le tunnelier «Bobette» 270 mètres.

Articles liés INFRABEL

Ecrire un article

« Fanchon »: tel est le nom donné au tunnelier qui a entamé, le 8 février 2010, son expédition souterraine de près de 6 km pour atteindre, en juillet 2011, le puits de départ à Anvers-Rive-Droite. Le 26 mars 2010, le deuxième tunnelier, baptisé « Bobette », a entamé le forage du deuxième pertuis, de sorte que les deux forages soient réalisés simultanément et que les installations soient achevées au même moment. Le deuxième forage suit un tracé parallèle au premier et durera également environ 1 an et demi (jusque fin septembre 2011). Chaque jour, le tunnelier parcourt 15 mètres en moyenne.

Mi novembre 2009, le tunnelier, la roue de coupe ainsi que les différentes parties du tunnelier ont atteint le terrain du chantier au Ploegweg à Kallo, après avoir été acheminés de l'Allemagne par bateau et convoi spécial nocturne. Immédiatement après, le bouclier de forage et les cinq voitures-remorques du tunnelier ont été descendus respectivement dans le puits de départ et dans le pertuis situé derrière. Le montage du tunnelier lui-même a duré jusque fin janvier, suite à quoi les travaux de forage ont pu être lancés. Par la suite, on a procédé au montage du deuxième tunnelier.

Afin de perturber le moins possible le trafic fluvial, le forage des deux pertuis est réalisé à une profondeur d'environ 40 mètres sous le niveau de l'Escaut et à environ 30 mètres sous le dock du canal B1-B2. Les deux pertuis sont creusés à l'aide d'un tunnelier mesurant 102 mètres et progressant au moyen d'un bouclier hydraulique sous haute pression. Entièrement piloté par ordinateur et laser, le forage est une vraie prouesse technique.

Le tunnelier creuse sous la terre comme une taupe, selon un procédé comparable à celui de la construction de la jonction sous la gare d'Anvers Central, ou du Diabolo – l'autre projet PPP d'Infrabel – sous l'aéroport de Brussels Airport. Les travaux pour réaliser la liaison ferroviaire Liefkenshoek sont coordonnés par TUC RAIL, le bureau d'étude d'Infrabel spécialisé dans la technologie ferroviaire.

Le trajet de 16,2 km de long de la liaison ferroviaire Liefkenshoek commence sur la Rive Gauche dans le faisceau de voies « Sud». A partir de là, une assiette de voie est aménagée sur une distance de 6,5 km jusqu'au tunnel existant du Beverenspoor (1,2 km), qui sera adapté et rénové. Les travaux du tunnel de raccordement, partiellement ouvert, et de la rampe d'accès entre le Beverenspoortunnel et le puits de départ sont actuellement en cours d'exécution.

Le tracé des tunnels forés s'étend donc sous l'Escaut et sous le dock du canal B1-B2 en direction du puits d'arrivée à hauteur du Kruisweg à Anvers-Rive-Droite. La préparation de ce puits d'arrivée est en cours, tout comme celle d'une rampe d'accès ouverte à ce puits et de l'adaptation du tunnel ferroviaire existant (75 m) sous le R2. Un peu plus loin, la ligne sera raccordée à la gare de triage Anvers-Nord, qui constitue l'autre bout de la Liaison ferroviaire Liefkenshoek.

Au niveau de la sécurité, les tunnels comprendront des voies et des puits d'accès destinés aux services de secours, et équipés de 14 puits d'évacuation. Le tunnel ferroviaire sera par ailleurs équipé, entre autres, d'un système de détection incendie (caméras) et d'un système d'évacuation de la fumée et de la chaleur, et d'un système automatique d'extinction d'incendie à mousse. Infrabel assurera l'intégration durable de l'infrastructure dans l'environnement par l'aménagement d'une zone naturelle de compensation (Groot Rietveld Kallo), par l'installation de plusieurs dispositifs anti-bruit et par la construction de murs anti-bruit.

Le 12 novembre 2008, le consortium de construction THV LOCOBOUW a entamé les travaux de génie civil dont l'achèvement est prévu 2013. De 2012 à 2014, Infrabel exécutera les travaux de voie, de signalisation et de caténaires. L'infrastructure ferroviaire de la liaison ferroviaire Liefkenshoek sera testée au printemps 2014. Après l'obtention de l'homologation nécessaire, Infrabel mettra cette nouvelle liaison ferroviaire à la disposition des opérateurs mi 2014.

La partie relative aux travaux de génie civil de ce projet est financée via un Partenariat Public-Privé par la société de projet LOCORAIL NV (+/- 690 millions d'euros courants – CAPEX). La Région flamande intervient avec un co-financement de 107 millions d'euros. La construction de l'infrastructure ferroviaire, équivalente à un investissement de 75 millions d'euros, est prise en charge par Infrabel et ne fait pas partie du marché DBFM (Conception, Construction, Financement, Maintenance). L'investissement total de la Liaison ferroviaire Liefkenshoek s'élève à +/- 765 millions d'euros courants.

La liaison ferroviaire Liefkenshoek s'inscrit dans la stratégie d'Infrabel de poursuivre l'extension progressive de la capacité de l'infrastructure ferroviaire et de soutenir la croissance du port d'Anvers en vue d'une intermodalité optimale entre le rail et l'eau. Malgré la baisse temporaire du transport de marchandises par le rail, Infrabel investit proactivement dans une infrastructure ferroviaire importante au profit de ses clients, de façon à se préparer à la hausse du transport de marchandises.

David Herrgott

Partager cet article avec mes amis sur Facebook

Donnez votre avis sur le forum cheminots.netDonnez votre avis sur le forum cheminots.net

Popularité de l'article : 100%, commentez-le sur Web Trains

Réservez un billet de train sur Via Train

Consulter les flux RSS de Web Trains

Ponctualité en baisse en Belgique

Le taux de ponctualité enregistré sur le réseau ferroviaire belge au cours du premier trimestre de cette année s'élève à 85,6%, soit une baisse de 3,7% par rapport au premier trimestre 2009.

Infrabel met en avant le principe de précaution

A deux reprises, ces derniers jours, le signal H-E.1 de Buizingen, est passé au rouge lors du passage d'un train. Il s'agit de la stricte application du principe de précaution qui régit le réseau ferroviaire belge : lorsqu'une anomalie est rencontrée, les signaux passent au rouge.

Le projet Diabolo d'Infrabel

Avec le projet Diabolo, Infrabel et la SNCB souhaite améliorer l'accessibilité de l'aéroport de Bruxelles par rapport aux métropoles européennes. 540 millions d'euros seront investis dans le projet, par l'intermédiaire d'un PPP entre Infrabel et Northern Diabolo,

Le réseau LGV belge est aujourd'hui achevé

Infrabel, gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire belge, équivalent de RFF en France, a aujourd'hui achevé la construction de son réseau à grande vitesse. Bruxelles se retrouve au cœur d'une étoile ferroviaire européenne.

Infrabel a investi 485 millions d'euros en 2009

Infrabel a enregistré un résultat opérationnel (EBITDA) de 34 millions d'euros au terme du premier semestre de l'exercice 2009, contre un résultat de 58 millions d'euros au terme du premier semestre 2008.

Infrabel est le premier investisseur belge

Infrabel a enregistré pour 2008 un résultat opérationnel (EBITDA) de 84 millions d'euros, contre 69 millions d'euros en 2007. Le résultat global (EBT) est de 99 millions d'euros, contre 66 millions d'euros en 2007.

Forage des tunnels sous l'aéroport de Bruxelles

Les « tunnels » constituent la partie centrale de la liaison ferroviaire souterraine entre la gare de Bruxelles-Aéroport-National et la nouvelle ligne (L25 N) Schaerbeek-Malines, qui sera réalisée sur le terre-plein central de l'autoroute E19.

Le projet Diabolo trouve ses PPP

Electrification de la L24 jusqu'en Allemagne

Infrabel a inauguré l'électrification du dernier maillon de la ligne 24 entre Montzen et la frontière allemande, situé stratégiquement sur l'axe reliant l'Allemagne à la mer du Nord. L'électrification de bout en bout de cet axe marchandise essentiel va redonner un nouvel élan au trafic fret.

Nouvelle cabine de signalisation à Namur

Fin novembre, Infrabel a inauguré le nouveau Tableau de Contrôle Optique de la cabine de signalisation de Namur. L'installation de ce nouvel équipement de haute technologie est une étape franchie pour le programme de "concentration" des cabines de signalisation sur tout le réseau ferroviaire belge.

Le PPP pour la liaison du Liefkenshoek conclu

Infrabel a conclu mercredi dernier la dernière étape de la procédure du Partenariat Public-Privé concernant le projet de liaison ferroviaire du Liefkenshoek.

Infrabel investit au port de Bruxelles

Infrabel a lancé depuis 2007 les travaux de modernisation et d'extension de ses installations ferroviaires dans le port de Bruxelles, en collaboration avec la Région de Bruxelles-Capitale et les autorités du Port de Bruxelles.

Infrabel réalisera un écopont en forêt de Soignes

Infrabel a introduit une demande de permis pour la réalisation d'un écopont en Forêt de Soignes. Cette demande s'inscrit dans la droite ligne d'une étude de l'IBGE qui a démontré la nécessité d'aménagements au profit de la faune.

Plus de capacité pour la jonction Nord-Midi

La jonction Nord-Midi de Bruxelles, nœud crucial du réseau ferré belge reliant les gares de Bruxelles-Midi et de Bruxelles-Nord, est actuellement utilisée aux limites de sa capacité, particulièrement en heures de pointe.

Infrabel participe à Cargo Rail Express

Infrabel a été mandaté par son Conseil d'Administration pour participer au projet "Carex". Cargo Rail Express a pour ambition de desservir les principaux aéroports ouest-européens via des "TGV fret" (transport de produits à haute valeur ajoutée).

Moins de centre de décisions, plus de ponctualité

Infrabel a, en tant que gestionnaire du réseau ferroviaire, la responsabilité de coordonner le trafic ferroviaire. Pour mener à bien cette mission, depuis 2005, un programme de « concentration » des cabines de signalisation a été lancé au Luxembourg.

Infrabel modernise l'infrastructure au Luxembourg

Infrabel investit massivement au cœur du Luxembourg, afin de faire du rail une alternative de transport moderne, sécurisée, qui respecte les horaires et soit confortable. La modernisation de la ligne Luxembourg-Bruxelles est l'occasion d'importants travaux.

Infrabel enregistre une ponctualité en hausse

Entre avril et juin 2008, Infrabel a enregistré un taux de ponctualité global de 90,4 % sur le réseau belge, soit une légère hausse de 0,3 % par rapport au second trimestre 2007.

Etude sur la liaison de l'aéroport de Charleroi

L'étude commandée par Infrabel, le gestionnaire belge de l'infrastructure ferroviaire, relative au raccordement ferroviaire de l'aéroport de Charleroi Bruxelles-Sud a livré ses résultats. Deux « scénarios » sont présentés dans cette étude et sont conditionnés à différents éléments.

Pause
Le projet Web Trains est aujourd'hui en pause. L'intégralité du contenu reste toutefois accessible sur le site international et les versions locales
Veuillez nous excusez de la gêne occasionnée
Dans l'actualité récente

Infrabel s'inquiète de l'évolution du non-respect du code de la route aux PN

Hausse du nombre de franchissements de signaux sur le rail en 2014

Le budget d'Infrabel s'élève à 962 millions d'euros pour 2015

Mise en service du Liefkenshoek à Anvers

Infrabel enregistre un résultat positif en 2013

Infrabel enregistre une baisse de 30% des accidents aux passages à niveau

Infrabel souhaite réduire le nombre d'accidents aux passages à niveau d'Anvers

Le résultat d'Infrabel s'améliore en 2012

Infrabel équipe le corridor Bâle-Anvers en ETCS

Augmentation des accidents aux PN en Belgique

Dans l'actualité

Le résultat d'Infrabel s'améliore en 2012

Infrabel équipe le corridor Bâle-Anvers en ETCS

Infrabel équipe le réseau classique belge en ETCS

Augmentation des accidents aux PN en Belgique

Plus d'un milliard d'euros investis par Infrabel

Près de 4600 circulations quotidiennes en 2011

Infrabel équipe le réseau classique belge en ETCS

Alstom fournit à la SNCB des systèmes de sécurité

Encore trop d'accidents aux passages à niveau

Infrabel sensibilise le public face aux PN

751 vols de câbles en Belgique en 2011

La sécurité sur le réseau belge en hausse en 2011

Alstom fournit à la SNCB des systèmes de sécurité

Le tunnel de l'Escaut achevé à Anvers

Liège et Anvers inaugurées en septembre

Infrabel lance RailTime by Phone

Des panneaux solaires sur le toit d'un tunnel

Infrabel active son "Plan chaleur"

"L'objectif est de disposer d'un système ferroviaire efficace au service des usagers et d'une politique de transport définie par la Nation, de redéfinir l'équilibre économique du système ferroviaire et d'ouvrir un nouvel acte de décentralisation des transports au niveau régional"
2,2 euros
Réseau Web Trains : LocoTrain Web Trains LocoTrain Web Trains via-train.com Web Trains Web Trains Web Trains Yellow Trains
© Copyright Web Trains 2017
Site et contenu protégés par le droit d'auteur et le Code de la Propriété Intellectuelle Française
Site horodaté et déposé auprès d'un huissier de justice
Toute reproduction engagera des poursuites judiciaires

Confidentialité - Conditions d'utilisation
Groupe Web Trains
Web Trains est un site internet du projet Web Trains : le projet, les sites, la rédaction et les informations légales

Web Trains dans le monde
Benelux - Deutschland - France - España - Italia - Suisse - United Kingdom - USA
 
   
© Web Trains