Web Trains
Espace membre - Devenir membre - Rédaction - Ecrire un article
Actualités
LocoTrain

Actualité

Le TGV dans la chaîne de mobilité urbaine

WEBTRAINS.NET - REDACTION FRANCOPHONE
19/03/2010 à 07 HEURES 38

Sous la barre des deux heures, la grande vitesse ferroviaire peut apparaître compétitive dans les trajets pendulaires des actifs. Une situation qui correspond aux régions métropolitaines, où les polarités urbaines sont de plus en plus éclatées.

Articles liés KEOLIS

Ecrire un article

Ainsi, pour Michel Bleitrach, Président de Keolis, « Keolis utilise l'expertise de la SNCF pour développer son approche de la grande vitesse, mais elle restera spécifique et limité à de la grande vitesse régionale entre des polarités entre grandes villes. » Dans le Kent, cette approche se traduit par le développement d'un réseau à grande vitesse métropolitain pour la franchise Southeastern, où les trains régionaux se rabattent vers les points multimodaux grande vitesse.

En France, l'introduction de la grande vitesse ferroviaire dans la chaîne de mobilité urbaine serait possible dans les régions métropolitaines où les flux pendulaires sont les plus importants. Dans la région Nord-Pas-de-Calais, Pays de Loire et l'Alsace, ces dernières étant les seules à disposer de trains régionaux circulant à 200 km/h, les TER 200.

Mais le développement de la grande vitesse régionale connaît aussi des facteurs limitants. Pour Michel Bleitrach, « le première obstacle, c'est l'investissement sur des voies de façon à permettre une circulation à grande vitesse au milieu d'autres circulations ». Pour Hubert de Mesnil, Président de Réseau Ferré de France, l'amélioration de l'opération doit s'effectuer en coopération entre les autorités organisatrices de transport, les gestionnaires et les transporteurs. « Comme les liaisons régionales sont maîtrisés par les régions, c'est au région de définir les choix politiques, et évidemment d'éviter la cannibalisation d'un mode par rapport à l'autre », ajoute le PDG de Keolis

La grande vitesse ferroviaire implique aussi des questions d'aménagement du territoire. Deux phénomènes se cumulent : étalement urbain et effet tunnel. Dans une logique de rabattement, l'effet tunnel lié à la grande vitesse peut être atténué par le développement d'un réseau de rabattement vers les polarités urbaines. En ce sens, la grande vitesse ferroviaire régionale apparaît comme un enjeu des politiques publiques afin de définir de manière prospective les polarités urbaines à développer.

David Herrgott

Partager cet article avec mes amis sur Facebook

Donnez votre avis sur le forum cheminots.netDonnez votre avis sur le forum cheminots.net

Popularité de l'article : 100%, commentez-le sur Web Trains

Réservez un billet de train sur Via Train

Consulter les flux RSS de Web Trains


Fatal error: Uncaught TypeError: implode(): Argument #2 ($array) must be of type ?array, bool given in /homepages/3/d203503517/htdocs/webtrains.net/actualites.php:122 Stack trace: #0 /homepages/3/d203503517/htdocs/webtrains.net/actualites.php(122): implode('', false) #1 {main} thrown in /homepages/3/d203503517/htdocs/webtrains.net/actualites.php on line 122