Web Trains
Espace membre - Devenir membre - Rédaction - Ecrire un article
Actualités
LocoTrain

Actualité

3,3 milliards d'euros pour la LGV BPL

WEBTRAINS.NET - REDACTION FRANCOPHONE
04/08/2011 à 14 HEURES 38

Le contrat de partenariat public-privé pour la future ligne à grande vitesse Bretagne - Pays de la Loire (LGV BPL) entre Le Mans et Rennes a été signé entre Réseau Ferré de France et Eiffage Rail Express pour un investissement de plus de 3,3 milliards d'euros.

Articles liés RFF

Ecrire un article

Longue de 182 km, la future ligne à grande vitesse prolongera l'actuelle ligne à grande vitesse entre Paris et Le Mans, longue de 180 km et mise en service en 1989. Cette future ligne ferroviaire représente un investissement total de plus de 3,3 milliards d'euros courants, et constitue le premier contrat de partenariat public-privé (PPP) signé pour la réalisation d'une ligne à grande vitesse.

La ligne, au terme des cinq années nécessaires à sa conception finale et à sa construction, permettra d'améliorer de manière significative l'accessibilité du Grand Ouest en rapprochant de 37 minutes toutes les villes bretonnes à partir de Rennes, et de 8 minutes les villes d'Angers, Nantes et au-delà. Paris sera alors à moins d'1h30 de Rennes.

Un concept novateur de service régional à grande vitesse a été intégré au contrat de partenariat passé avec Eiffage Rail Express. La « Virgule de Sablé-sur-Sarthe », voie de 3,6 km reliée à deux sections de la ligne nouvelle à grande vitesse, permettra à terme de réaliser des liaisons directes entre Rennes / Laval / Sablé / Angers / Nantes par des services régionaux empruntant la LGV sur une partie de son linéaire. D'un coût de 36,3 millions d'euros, elle sera financée par les collectivités locales, l'Etat et RFF et réalisée par Eiffage dans le cadre des travaux de la LGV BPL.

Le partenaire privé, Eiffage Rail Express (ERE), a la charge de financer, concevoir, construire et maintenir la ligne pour une durée de vingt-cinq ans. Il va percevoir en contrepartie des contributions publiques de la part des collectivités et de RFF pendant la phase de construction. Puis pendant l'exploitation, il percevra des loyers correspondant d'une part, à la participation de l'Etat à l'investissement et d'autre part, à la maintenance et au renouvellement pris en charge par RFF. En phase de construction, pas moins de 12 banques commerciales apportent près d'un milliard d'euros à Eiffage Rail Express pour financer le projet.

A la mise en service, et pendant près de 20 ans, les fonds d'épargne gérés par la Caisse des Dépôts (CDC) apporte un financement de plus de 250 M€. La Banque européenne d'investissement (BEI) apporte un financement global de 552,5 millions d'euros qui sera mis à disposition à la fin de la période de construction de la LGV, Depuis janvier 2011, ce sont plus de 1,9 milliards d'euros que la BEI a consacré au transport en France via des Partenariats Publics Privés (PPP).

David Herrgott

Partager cet article avec mes amis sur Facebook

Donnez votre avis sur le forum cheminots.netDonnez votre avis sur le forum cheminots.net

Popularité de l'article : 100%, commentez-le sur Web Trains

Réservez un billet de train sur Via Train

Consulter les flux RSS de Web Trains


Fatal error: Uncaught TypeError: implode(): Argument #2 ($array) must be of type ?array, bool given in /homepages/3/d203503517/htdocs/webtrains.net/actualites.php:122 Stack trace: #0 /homepages/3/d203503517/htdocs/webtrains.net/actualites.php(122): implode('', false) #1 {main} thrown in /homepages/3/d203503517/htdocs/webtrains.net/actualites.php on line 122