Web Trains
Espace membre - Devenir membre - Rédaction - Ecrire un article
Actualités
LocoTrain

Actualité

Le chiffre d'affaires de la SNCF stagne début 2013

WEBTRAINS.NET - REDACTION FRANCOPHONE
29/04/2013 à 07 HEURES 51

Le Groupe SNCF enregistre 8,2 milliards d'euros de chiffre d'affaires au 1er trimestre 2013. Les activités TGV et Intercités se contractent, tandis que les résultats des TER stagnent. Seules les activités relatives à la gestion de l'infrastructure progressent, portées par la rénovation du réseau.

Articles liés SNCF

Le FRET plombe les comptes de la SNCF

Ecrire un article

Le groupe SNCF affiche 8,2 milliards d'euros de chiffre d'affaires au 1er trimestre 2013, en croissance de +0,9%. Toutefois, l'activité est considérée comme quasi-stable. La croissance est essentiellement portée par SNCF Infra (+4,3%) et dans une moindre mesure par SNCF Proximités (+0,8%).

Le chiffre d'affaire de la branche SNCF Infra atteint 1 262 millions d'euros, et est en progression de +4,3 % par rapport à fin mars 2012. L'évolution du chiffre d'affaire de SNCF Infra correspond exactement à l'inflation ferroviaire retenue par RFF pour la hausse des péages. Selon la SNCF, cette croissance s'explique notamment par la progression des opérations de rénovation sur le réseau ferroviaire en particulier en Ile-de-France, atténuée par le transfert de l'entretien des bâtiments SNCF antérieurement géré par la branche SNCF Infra au profit de la branche Gares & Connexions au 1er janvier 2013. Hors cet effet, la croissance du chiffre d'affaires est de +6,8 % par rapport au 1er trimestre 2012.

De même, le chiffre d'affaires de Gares et Connexion atteint 266 millions d'euros, en hausse de +14% par rapport au 1er trimestre 2012, du fait principalement du transfert de l'entretien des bâtiments SNCF antérieurement géré par la branche SNCF Infra au profit de la branche Gares & Connexions au 1er janvier 2013. Hors cet effet, la hausse du chiffre d'affaires est de +8,8% par rapport au 1er trimestre 2012, du fait de la hausse des redevances d'accès aux services en gares ainsi que des loyers commerciaux (effet année pleine concernant la Gare Saint-Lazare dont la galerie marchande a été ouverte en mars 2012).

Le chiffre d'affaire de la branche Proximité est de 3 223 millions d'euros, en légère progression de +0,8 % par rapport au 1er trimestre 2012 à périmètre et change constants. Cette hausse est portée par la croissance de l'activité de Keolis en particulier en France, avec notamment l'effet année pleine de la convention d'exploitation de l'agglomération d'Amiens et la progression des produits du trafic Transilien, alors que TER est stable et que l'activité Intercités enregistre un recul de son trafic lié au contexte économique difficile.

A l'inverse des activités du transport du quotidien, le chiffre d'affaires de SNCF Viyages se situe à 1 724 millions d'euros, en léger recul de -0,8% par rapport à fin mars 2012 et de -0,7% à périmètre et change constants. Cette baisse est principalement du fait de la baisse des produits du trafic (-0,8%) dont -2,0% sur le TGV France contre +3,2% en Europe du essentiellement à la progression des activités vers la Suisse et l'Allemagne.

Enfin, le chiffre d'affaires de Geodis est de 2 278 millions d'euros, en recul de -2.1% par rapport à fin mars 2012 et de -2.9% à change et périmètre constants. Le chiffre d'affaires du pôle Transports Ferroviaires de Marchandises (TFM) est en contraction de -7,7%, notamment Fret SNCF de -8,7% et le Transport Multimodal de -6,5%.

L'environnement économique reste très difficile, sans que l'on puisse envisager une sortie de crise en particulier sur la zone de l'Europe de l'Ouest. La hausse du PIB en France est quasi nulle et les prévisions de consommation des ménages revues à la baisse alors que la récession du transport de marchandises se poursuit. Dans ce contexte, le Groupe met en oeuvre des moyens d'adaptation pour faire face à la dégradation prévue de l'activité. Cela passera par des mesures pour dynamiser les recettes et réduire les charges et les investissements, sans remettre en question les efforts nécessaires pour assurer la qualité de service et la politique d'acquisition et de rénovation de matériels roulants et des gares en Ile-de-France notamment.

David Herrgott

Partager cet article avec mes amis sur Facebook

Donnez votre avis sur le forum cheminots.netDonnez votre avis sur le forum cheminots.net

Popularité de l'article : 100%, commentez-le sur Web Trains

Réservez un billet de train sur Via Train

Consulter les flux RSS de Web Trains


Fatal error: Uncaught TypeError: implode(): Argument #2 ($array) must be of type ?array, bool given in /homepages/3/d203503517/htdocs/webtrains.net/actualites.php:122 Stack trace: #0 /homepages/3/d203503517/htdocs/webtrains.net/actualites.php(122): implode('', false) #1 {main} thrown in /homepages/3/d203503517/htdocs/webtrains.net/actualites.php on line 122